Dans quels cas, devez-vous passer des tests psychotechniques ?

Les tests psychotechniques coûtent entre 65 et 140 € et durent entre 30 minutes et 1 heure. Ils sont obligatoires si votre permis est invalidé, annulé ou bien suspendu.

Test psychotechnique en cas de permis invalidé

  • Votre permis est invalidé lorsque vous perdez la totalité de vos points.

Dans ce cas, une décision d’invalidation de votre permis vous est notifiée par le Ministre de l’Intérieur, décision qui s’appelle communément « courrier 48SI ».

  • Les conséquences d’un permis invalidé sont les suivantes : vous n’avez plus le droit de conduire et vous ne pourrez repasser votre permis qu’à l’expiration d’une période de 6 mois à compter du dépôt de votre permis à la préfecture de votre lieu de résidence.

Pour repasser votre permis, l’article L 223-5 du Code de la route prévoit que vous devrez vous soumettre à des tests psychotechniques, en complément d'une visite médicale.

Test psychotechnique en cas de permis annulé

  • L’annulation de permis est une sanction prononcée par un juge à la suite d’une infraction au Code de la route (exemple : gros excès de vitesse, alcool, stupéfiants au volant ,etc.).
  • Votre permis est, en règle générale, annulé avec une interdiction de le repasser pour une durée pouvant aller jusqu’à 3 ans maximum.

Conformément à l’article L 224-14 du Code de la route, vous pourrez repasser votre permis de conduire en vous soumettant préalablement à des tests psychotechniques.

Test psychotechnique en cas de permis suspendu

  • La suspension de permis de conduire est administrative lorsque cette mesure est prise par le préfet, et judiciaire lorsqu’elle prononcée par un juge.
  • A l’issue de cette suspension, vous n’avez pas à repasser votre permis de conduire, à la différence du permis invalidé ou annulé, mais vous devez vous soumettre à des tests psychotechniques (article L 224-14 du Code de la route).
Attention ! Cependant, le décret d’application n'ayant pas été publié à ce jour, le passage de tests psychotechniques n’est pas encore obligatoire en cas de permis suspendu.

Comment se déroulent concrètement les tests psychotechniques ?

L’objectif des tests psychotechniques

L’objectif des tests psychotechniques est d’évaluer votre aptitude à la conduite.

Pour déterminer votre aptitude à la conduite, les tests psychotechniques vont permettre d’évaluer :

  • Vos capacités cognitives,
  • Votre attention,
  • Vos réflexes moteurs.

Description des tests psychotechniques

Vous passez 3 tests psychotechniques, à la fin desquels vous vous entretenez avec le psychologue. Le résultat qui déterminera votre aptitude à la conduite intervient juste après.

Premier test psychotechnique

  • Vous êtes assis face à un écran et tenez une manette dans chaque main.

En fonction des informations qui apparaissent à l’écran, vous devrez presser une manette soit avec votre main droite, soit avec votre main gauche, jamais les deux en même temps.

  • Le psychologue mesurera votre temps de réaction.
Attention ! Certaines informations qui apparaissent à l’écran sont faites pour vous distraire, il faudra ne pas en tenir compte. Vous pouvez en général faire un 1er essai sans évaluation pour vous familiariser avec les manettes.

2ème test psychotechnique

  • Vous êtes placé dans la même position : assis face à un écran et tenant une manette dans chaque main, mais vous aurez également des pédales au niveau de vos pieds.

En fonction des informations qui apparaissent à l’écran, vous devrez presser la manette dans votre main droite ou gauche (pas les deux en même temps) et appuyer avec votre pied droit ou gauche sur la pédale (pas les deux en même temps).

  • Le but de ce 2ème test est de mesurer le temps de réaction et la coordination motrice, c’est-à-dire votre capacité à réagir de manière coordonnée avec les mains et avec les pieds.

3ème test psychotechnique

  • Vous êtes positionné différemment : vous êtes assis face à un écran mais vous ne tenez plus les manettes dans chaque main, et vos pieds ne sont plus sur des pédales.

Avec vos deux mains, vous allez devoir tourner en même temps deux boutons, de manière à faire avancer une boule rouge, qui apparaît sur l’écran, à l’intérieur d’un chemin plein de courbes.

Il vous sera ainsi demandé de faire avancer de manière précise et régulière, la boule rouge à l’aide de vos deux mains.

  • L’objectif de ce test est de mesurer la coordination bi-manuelle (« deux mains ») et, ainsi, de déterminer votre stabilité psychomotrice.
Attention ! Un signal sonore se déclenchera automatiquement pendant que vous réaliserez ce 3ème  test. Ce signal sonore sert au psychologue à apprécier votre réaction et votre gestion du stress. 

L’entretien de l’examen psychotechnique

  • Les tests psychotechniques s’achèvent par un entretien avec le psychologue.
  • L’objet de cet entretien est de discuter de l’infraction au Code de la route qui vous a conduit à passer ces tests psychotechniques, et permet au psychologue d’évaluer votre lucidité et votre conscience quant à l’infraction qui vous est reprochée.
Très important ! A la fin de cet entretien, le psychologue vous remet immédiatement le résultat.

Les informations à retenir

Les tests psychotechniques sont obligatoires en cas de permis invalidé ou annulé. Les tests psychotechniques coûtent entre 65 et 140 € et consistent en une série de 3 tests d’une durée de 30 minutes à 1 heure, qui s’achèvent par un entretien avec un psychologue. Attention ! Ces tests conditionnent l’obtention de votre permis de conduire et les résultats sont donnés immédiatement par le psychologue à la fin de l’entretien. Le Cabinet de Me Franck COHEN, Avocat, Docteur en droit pénal, ayant plus de douze années d’expérience en droit routier, vous aide à réussir ces tests !