Le Code de la route concerne les automobilistes mais également les cyclistes, qui doivent le respecter afin de circuler en assurant leur sécurité et celle des autres usagers de la route.

Comment bien respecter le Code de la route à vélo ?

Pour bien respecter le Code de la route à vélo, il est impératif de :

- bien connaître les réglementations ;

- rouler aux emplacements prévus : bandes cyclables ou pistes cyclables ;

- rouler au pas dans les zones piétonnes ;

- faire attention aux angles morts ;

- ne pas remonter les files de voiture par la droite ou sur les trottoirs ;

- tendre le bras pour indiquer si l’on tourne ;

- et s’assurer que ses équipements sont en bon état et que le vélo comporte tous les équipements obligatoires : deux freins, avant et arrière, des dispositifs réfléchissants blancs à l’avant, rouges à l’arrière et oranges sur les côtés, des bandes réfléchissantes sur les pédales sauf si elles sont rétractables, un feu de position avant jaune ou blanc, un feu arrière rouge, un avertisseur sonore, et des pneus bien gonflés.

Mais il existe également d’autres interdictions sur la circulation à bien respecter, qui constituent sinon des infractions au Code de la route.

Les interdictions du Code de la route à vélo : griller un feu rouge

Pour la sécurité de tous, il est interdit de griller un feu rouge à vélo, tout comme en voiture. Cette infraction est passible d’une amende de 135 euros.

Mais il existe quelques exceptions avec le panneau M12, qui transforme le feu rouge en un cédez-le-passage. Ce panneau est parfois disposé au niveau des feux tricolores, indiquant aux cyclistes qu’ils peuvent circuler en allant tout droit, à gauche ou à droite au feu rouge, selon les indications, en cédant d’abord le passage aux piétons et aux autres véhicules engagés dans l’intersection. Ce panneau peut être de taille normale, ou de petite taille. La flèche peut parfois être tri-directionnelle.

Les interdictions du Code de la route à vélo : rouler en sens interdit

Il est également défendu de rouler en sens interdit, sauf quand une signalisation constituée de panonceaux rectangulaires autorise à aller tout droit ou à droite. Il existe ainsi quelques exceptions depuis 2012 pour les deux roues. Cette infraction est passible d’une amende de 135 euros.

Les interdictions du Code de la route à vélo : être sur le trottoir

De plus, il est interdit de rouler sur le trottoir, à l’exception des enfants de moins de 8 ans et des cas où la bande cyclable est sur le trottoir. Cette infraction est passible d’une amende de 135 euros.

Les interdictions du Code de la route à vélo : rouler à plus de deux côte à côte

Il n’est pas non plus possible de rouler à plus de deux vélos côte à côte. Et il est même recommandé de rouler en file indienne, l’un derrière l’autre, si un véhicule est susceptible de dépasser. Cette infraction est passible d’une amende de 35 euros.

Les interdictions du Code de la route à vélo : être au téléphone

Tout comme en voiture où le téléphone au volant est proscrit, il est interdit de téléphoner à vélo. Cela peut entraîner, en cas de verbalisation, une amende de 135 euros, sans perte de points. Le port du casque audio, des oreillettes ou des écouteurs à vélo est également interdit.

Que dit le Code de la route pour un vélo sur un passage piéton ?

Il est interdit pour un cycliste de circuler sur un trottoir, mais il a le droit d’emprunter un passage piéton. En suivant ce marquage au sol, il est cependant recommandé de descendre du vélo et de traverser à pied, ou bien de mettre un pied à terre. Peu de risques toutefois qu’il se fasse verbaliser s’il reste sur son vélo.

Réglementation du Code de la route : le vélo a-t-il la priorité ?

Tout dépend de la situation, parfois le cycliste peut être prioritaire sur l’automobiliste, parfois non. Sur un rond-point, la priorité à droite s’applique également aux vélos. Sur un carrefour à sens giratoire, le cycliste doit attendre s’il est face à un cédez-le-passage. Aux intersections, il faut respecter les feux.

Face à un cycliste, le piéton est toujours prioritaire !

Vous connaissez désormais les règles à suivre lorsque l’on circule à vélo sur la route. En cas d’infraction, vous pouvez faire appel à un avocat du Code de la route qui se chargera d’étudier votre cas et d’organiser votre défense.